Film Wiki
Advertisement

Modèle:Infobox Chaîne de télévision Arte est un groupement européen d’intérêt économique (GEIE) basé à Strasbourg, et pour le téléspectateur, une chaîne de télévision généraliste franco-allemande de service public à vocation culturelle européenne.

Histoire de la chaîne[]

Nom[]

« Arte » est un acronyme signifiant officiellement « Association relative à la tété européenne ». Le ministère de la culture française préfère : « Association de retransmission télévisuelle européenne ». Enfin son nom se rapproche de « art » en montrant la large programmation culturelle.

De La Sept à Arte France[]

Fichier:Lasept.jpg

Logo de La SEPT

La Sept (Société d'édition de programmes de télévision) est une société anonyme d'édition de programmes de télévision française créée le 23 février 1986 à Paris pour développer un programme de télévision culturel et éducatif en vue d'une diffusion sur le satellite de diffusion directe TDF 1. En mars 1989, La Sept devient la Société européenne de programmes de télévision et reçoit du CSA l'autorisation d'émettre sur le satellite TDF 1 en avril 1989. Elle commence à diffuser ses programmes le 30 mai 1989 ; ceux-ci sont repris sur les réseaux câblés, et un accord avec FR3 lui permet de disposer d'une fenêtre sur le réseau hertzien de la troisième chaîne, le samedi de 15h à minuit, du 3 février 1990 à avril 1992. Le 30 mai 1992, La Sept perd son rôle de diffuseur au profit d’Arte mais subsiste comme pôle français d’Arte GEIE sous la forme de société d’édition de programme. Elle prend le nom de La Sept-Arte le 27 septembre 1993 et devient Arte France le Modèle:1er août 2000.

Un projet de chaîne culturelle franco-allemande[]

Le 26 mars 1988, un groupe de travail « Chaîne culturelle franco-allemande » est mis en place en Allemagne entre les ministres-présidents des Länder de Bade-Wurtemberg, de Rhénanie-Palatinat et le Premier Bourgmestre de Hambourg. Le gouvernement français et les onze Länder de la RFA (seuls compétents en matière de radiodiffusion en Allemagne) déclarent le 4 novembre 1988 que seront examinées les possibilités de création d’une Chaîne culturelle franco-allemande, future Télévision culturelle européenne dont le siège serait à Strasbourg. Le projet reçoit le soutien du président français François Mitterrand et du chancelier allemand Helmut Kohl lors des 52e consultations franco-allemandes. Le 2 octobre 1990, à la veille de la réunification allemande, la République française et les onze Länder de la RFA signent un traité interétatique établissant les fondements de la chaîne culturelle européenne Arte (Association relative aux télévisions européennes). Le 13 mars 1991, le pôle de coordination allemand de la chaîne, Arte Deutschland TV GmbH (ARD + ZDF) est créé à Baden-Baden et le 30 avril un groupement européen d'intérêt économique (GEIE) est créé à Strasbourg, dont les membres sont, à parité La Sept et Arte Deutschland TV GmbH.

Naissance d’Arte[]

Les premières émissions d’Arte sont diffusées simultanément en France et en Allemagne par satellite (TDF 1-2 et DFS1-Kopernikus) ainsi que par câble le 30 mai 1992. La même année, suite au dépôt de bilan de La Cinq, le CSA attribue à Arte, à la demande du gouvernement français, les fréquences hertziennes laissées vacantes sur le cinquième réseau hertzien national français. À partir du 28 septembre 1992, la chaîne culturelle est diffusée sur ce réseau entre 19h et 1h. Ce créneau de diffusion est étendu de 19h à 3h le 11 décembre 1994. Les chaînes régionales ORB (Potsdam) et MDR (Leipzig), membres de l’ARD depuis le 13 mars 1991, rejoignent Arte Deutschland TV GmbH le Modèle:1er janvier 1995. Le 9 novembre 1996, les cinq « nouveaux » Länder est-allemands adhèrent au « Traité inter-étatique » du 2 octobre 1990.

Organisation[]

Statut[]

Fichier:ZDF Sendezentrum 2.jpg

Sendezentrum 2 de la ZDF à Mayence.

Arte est un groupement européen d'intérêt économique (GEIE) créé le 30 avril 1991 et dont les deux membres sont à parité :

  • Arte France détenue à 45% par France Télévisions, à 25% par l’État français, à 15% par Radio France et à 15% par l’INA .
  • Arte Deutschland TV GmbH détenue conjointement par les chaînes publiques allemandes ARD à 50% et ZDF à 50%.

Mission[]

Le Groupement a pour objectif de concevoir, réaliser et diffuser, ou faire diffuser, par satellite ou par tout autre moyen, des émissions de télévision ayant un caractère culturel et international au sens large, et propres à favoriser la compréhension et le rapprochement des peuples en Europe (article 2 du Contrat de Formation d’Arte GEIE).

Fonctionnement[]

L’Assemblée générale, qui se réunit quatre fois par an, prend les décisions concernant les grandes orientations de la chaîne, vote le budget, nomme le comité de gérance et les responsables de services de Arte GEIE. Elle se compose de six Français et de six Allemands représentant les membres du GEIE. Les partenaires associés, RTBF, TVP et ORF, participent à cette assemblée avec voix consultative.

Président :

  • Gottfried Langenstein : depuis le Modèle:1er janvier 2008.

La Centrale de Strasbourg décide de la stratégie d’ensemble, de la conception générale du programme d’Arte et de la programmation des émissions. Elle est responsable de la diffusion des émissions ainsi que de la présentation et le traitement multilingue des programmes. Elle assure également la production des émissions d’information, de magazines et de certaines soirées thématiques. Arte GEIE définit et coordonne la communication de la chaîne et gère les relations avec les partenaires européens.

Partenaires[]

Arte est associée à d'autres chaînes publiques européennes :

  • Membres associés d’Arte GEIE :
    • RTBF en Belgique depuis le 4 février 1993.
    • TVP en Pologne depuis le 1er janvier 2001.
    • ORF en Autriche depuis le 21 mars 2001.
  • Sociétés nationales de télévision liées à Arte par un accord de coopération :
    • SRG SSR idée suisse en Suisse depuis le 6 juillet 1995.
    • TVE en Espagne le 12 juillet 1995, puis à nouveau depuis le 11 juillet 1997.
    • TVP en Pologne du 2 décembre 1996 au 1er janvier 2001.
    • ORF en Autriche du 15 janvier 1998 au 21 mars 2001.
    • RAI en Italie du 27 janvier 1998 à avril 2001.
    • YLE en Finlande depuis le 3 février 1999.
    • NPS aux Pays-Bas depuis le 12 février 2001.
    • BBC en Grande-Bretagne
    • SVT en Suède depuis le 20 juin 2002.

Indépendance[]

Sur proposition de Catherine Trautmann, ministre française de la Culture et de la Communication du gouvernement Jospin, La Sept-Arte est maintenue en dehors de la holding France Télévisions par un amendement voté au Sénat, le 18 janvier 2000. Ce choix témoigne de l'écoute de la ministre aux arguments formulés dès le 9 novembre 1999 par les personnalités qui furent à l'origine d'Arte (Pierre Soulages, Pierre Boulez, Pierre Bourdieu, Bernard Faivre d’Arcier, Françoise Héritier, Yves Jaigu, Jean-Michel Meurice, Érik Orsenna).

Arte n'est donc pas contrôlée par le CSA. La chaîne est en effet soumise à la surveillance et au contrôle de ses seuls sociétaires « à l'exclusion de toute intervention d'autorité publique, y compris d'autorités indépendantes chargées de la régulation de l'audiovisuel dans le pays du siège » (article 1er du Traité interétatique).

Dirigeants[]

Comité de gérance[]

Le Comité de gérance dirige la chaîne au quotidien et rend compte régulièrement de son action à l’assemblée générale.

Il est composé de quatre membres : le président, le vice-président, le directeur des programmes et le directeur de la gestion. Les représentants de chacun des partenaires européens (les chaînes publiques RTBF, TVP, ORF, SRG SSR idée suisse, TVE, YLE et NPS) prennent part à des réunions élargies du Comité de Gérance, avec voix consultative.

Les postes de présidence sont repartis entre Allemands et Français selon le principe de la présidence tournante (alternance tous les 4 ans depuis janvier 1999).

Présidents du Comité de gérance du GEIE :

  • 01/05/1991 – 31/12/1998 : Jérôme Clément (Arte France)
  • 01/01/1999 – 31/12/2002 : Jobst Plog (Arte Deutschland)
  • 01/01/2003 – 31/12/2006 : Jérôme Clément (Arte France)
  • 01/01/2007 – 31/12/2010 : Gottfried Langenstein (Arte Deutschland)

Vice-Présidents :

  • 01/05/1991 – 31/12/1998 : Jobst Plog (Arte Deutschland)
  • 01/01/1999 – 31/12/2002 : Jérôme Clément (Arte France)
  • 01/01/2003 – 31/12/2006 : Gottfried Langenstein (Arte Deutschland)
  • 01/01/2007 – 31/12/2010 : Jérôme Clément (Arte France)

Directeurs des programmes :

  • Christoph Hauser

Directeur de la gestion :

  • Victor Rocaries

Conférence des programmes[]

La Conférence des programmes définit la ligne éditoriale de la chaîne et établit la grille des programmes soumise à l’assemblée générale. Elle se réunit une fois par mois à la Centrale de Strasbourg pour sélectionner les émissions proposées par les Pôles et décider de leur programmation.

La Conférence des programmes comprend quatre responsables de la Centrale dont le directeur des programmes, qui la préside ainsi que deux représentants des Pôles français et allemand et un représentant de chacun des partenaires associés, avec voix consultative. Les autres partenaires européens y sont également conviés en fonction de l’ordre du jour.

Président :

  • Christoph Hauser, directeur des programmes

Rédacteurs en chef :

  • de 1999 à 2006 : Gérard Saint-Paul, ancien correspondant permanent de La Cinq à Berlin ; en mars 2006, il est nommé directeur de la rédaction « chargé des news, des magazines et des talk-shows » de la Chaîne française d’information internationale (CFII) renommée France 24 avant son ouverture en décembre 2006.
  • depuis 29 mai 2006 : Pascal Guimier, ancien rédacteur en chef auprès de la Direction de l’information de France 2.

Comité consultatif des programmes[]

Le Comité consultatif des programmes conseille le Comité de gérance et l’Assemblée générale en matière de programmes.

Ses membres, huit Français et huit Allemands, sont des personnalités de la vie civile et culturelle de leur pays respectif. Les partenaires européens associés y participent avec voix consultative.

Président :

  • Françoise Benhamou

Siège[]

Fichier:Absolute arte 02.jpg

Siège d’Arte, 4 quai du Chanoine-Winterer à Strasbourg

Le premier siège de la chaîne se trouvait au 2a rue de la Fonderie à Strasbourg entre 1992 et 2003. Le 3 mai 2001, Catherine Tasca, ministre française de la Culture et de la Communication, ainsi que Jobst Plog et Jérôme Clément, posent la première pierre du nouveau siège d’Arte à proximité des institutions européennes à Strasbourg, projet de l’équipe d’architectes franco-allemands Hans Struhk/Paul Maechel. Arte GEIE en prend possession le 28 avril 2003 et l’inaugure le 13 octobre de la même année.

  • Arte GEIE

4, quai du Chanoine-Winterer
67080 Strasbourg cedex
Tel : (00 33) / (0) 3 88 14 22 22
Fax : (00 33) / (0) 3 88 14 22 00

  • Arte France

8, rue Marceau
92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9
Tel : (00 33) / (0) 1 55 00 77 77
Fax : (00 33) / (0) 1 55 00 77 00

  • Arte Deutschland TV GmbH

Postfach 10 02 13
76483 Baden-Baden
Tel : (00 49) / (0) 7221 93 69 0
Fax : (00 49) / (0) 7221 93 69 70

  • Arte Belgique

c/o RTBF
Boulevard Reyers, 52
1044 Bruxelles
Tel : (00 32) / (0) 2 737 25 24
Fax : (00 32) / (0) 2 737 46 46

Budget[]

  • 1999 : 1,82 milliard de FRF, dont 1,765 milliard issus de la redevance et 57 millions de produits propres
  • 2005 : 352 millions d'euros.

Audience[]

  • 2005 : 3,8 % en France et 0,5 % en Allemagne
  • 2006 : 4,1 % en France et 0,4 % en Allemagne

Programmes[]

  • Émissions diffusées sur Arte

Information[]

Arte s’est lancé dans l’information en 1999 avec un format court tout en image commenté en français et en allemand, le 8 ½, diffusé tous les soirs à 20h30. Arte-info lui a succédé en 2001 sous la forme d’un journal d'actualités présenté chaque soir à 19h45 par deux présentateurs français et allemands, William Irigoyen (ancien élève du Celsa) et Jürgen Biehle. Le journal est donc doublé dans la langue étrangère au présentateur. Ce journal a pour vocation de se focaliser sur l'actualité internationale et plus particulièrement sur celle qui concerne les 27 états membres de l'Union européenne Depuis le 7 janvier 2008 il y a une autre version de Arte Info à 12h45, présentée par deux présentatrices françaises et allemandes, Meline Freda et Petra Wiegers.

  • Arte Reportage vient éclairer tous les samedis à 19H00 depuis le 7 janvier 2004 les grands enjeux du monde et de l’actualité. Ce magazine d'actualité internationale de 52 minutes est composé de trois reportages et est alternativement présentée par Andrea Fies et Nathalie Georges.
  • Arte Culture, présenté tous les soirs alternativement par Annette Gerlach, Gustav Hofer et Marie Labory juste après Arte Info, se propose d'exprimer et d'explorer chaque jour les pratiques culturelles européennes : expositions, scène, sorties de livres ou de films, tendances…
  • Zoom Europa, magazine sur l'Europe, présenté le vendredi à 19h00, par Bruno Duvic. Rediffusion le samedi à midi.

Thema[]

Les soirées Thema d'Arte sont des soirées thématiques qui articulent différents documents audio-visuels autour d'un sujet : documentaire, film de cinéma, débat parfois. Les thèmes sont très variés : d'une période de l'histoire à la découverte d'un pays, d'un sujet de société à des sujets plus légers.

  • Soirée Thema du mardi ou De quoi j'me mêle : cette version courte des soirées Thema (documentaires suivis d'un débat) s'intéresse à des sujets politiques ou d'actualité avec un débat polémique. Elle a été créée par le journaliste Daniel Leconte qui la présente avec Thomas Kausch, Annie-Claude Elkaim et Andrea Fies.
  • Soirée Thema du dimanche : cette version longue est construite sur un film et plusieurs documentaires traitant de sujets de société variés.

Diffusion[]

Arte est diffusée gratuitement :

  • en analogique en France, soit de 19h à 3h , par diffusion hertzienne terrestre, ou satellite Atlantic Bird 3, et sur le câble (le temps d’antenne sur les canaux analogiques terrestres est partagé avec France 5) ;
  • en numérique en France et Allemagne, 24h/24, en diffusion hertzienne terrestre TNT, ainsi que sur les satellites Astra 1D, Hot-Bird, Atlantic Bird 3 et sur tous les réseaux câblés en France et en Allemagne (la réception satellite nécessite un démodulateur comprenant une carte d’accès pour la gestion des droits de diffusion, mais ne nécessite pas d’abonnement pour les résidents des deux pays).

Arte est diffusé via les abonnements aux réseaux câblés en Belgique (soit de 19h à 3h soit 24h/24 en numérique sur le décodeur voo et be tv), au Danemark, au Luxembourg et en Suisse.

Arte est aussi diffusée dans vingt pays africains francophones à partir du bouquet numérique CanalSat Horizons depuis avril 2002. La chaîne câblée new-yorkaise Cuny TV a lancé la diffusion d'une case hebdomadaire Arte depuis le 29 novembre 2002, permettant à environ 2 millions de foyers aux États-Unis de suivre une fois par semaine ses programmes en langue française.

Arte, télévision sans frontières, est diffusée simultanément en plusieurs langues, dans toute l’Europe, depuis Strasbourg. Les adaptations linguistiques se font par sous-titrage, doublage, voice over, commentaire en voix off ou interprétation.

Il est également intéressant de noter que la chaîne est une pionnière, dans le cadre de la diffusion d'émissions au format 16/9, 80% de sa programmation se fait dans ce mode de diffusion.

Depuis octobre 2007, Arte est également diffusée à la demande sur internet, mais exclusivement à destination de l'Allemagne et de la France (pour des raisons de gestion des droits).

Depuis le 6 septembre 2008, la chaîne diffuse l'ensemble de ses programmes en 16/9 et change d'habillage.

La chaîne est maintenant diffusée en [haute-définition] sur la TNT via le canal 57, depuis le 30 octobre 2008.

Voir aussi[]

Liens internes[]

  • Arte France
  • Arte Radio
  • Arte Belgique
  • La Sept
  • Sylvie Caspar
  • ARTV
  • Média européen

Liens externes[]

Vidéos :

Modèle:TNT

Modèle:Sigle

bs:ARTE ca:Arte (TV) cs:ARTE da:Arte el:Arte eo:ARTE fi:Arte hsb:ARTE id:Arte it:Arte (televisione) nds:Arte nl:ARTE pt:ARTE TV sq:Arte (TV) sv:Arte zh:Arte

Advertisement