Film Wiki
Advertisement

 

Claude Brasseur

Nom de naissance Claude Espinasse
Naissance 1936 6 15
Neuilly-sur-Seine, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession acteur
Films notables Père de Vic dans La Boum

Claude Brasseur, de son vrai nom Claude Espinasse, né le 15 juin 1936 à Neuilly-sur-Seine, est un acteur et sportif français


Biographie[]

Issu d'une lignée d'acteur, il est le fils de Pierre Brasseur et d'Odette Joyeux. Son parrain, est le célèbre écrivain américain Ernest Hemingway. Son fils, Alexandre Brasseur est également acteur.

Claude Brasseur débute en 1956 au cinéma en tournant avec les plus grands, notamment Georges Franju (Les Yeux sans visage), Marcel Carné (Le Pays d'où je viens) et Jean Renoir (Le Caporal épinglé). Il se fait connaître du public avec la série télévisée Les Nouvelles Aventures de Vidocq en 1971. Mais ce n'est qu'en 1974 avec Les Seins de glace de Georges Lautner qu'il perce au cinéma, obtenant la consécration avec son rôle dans Un éléphant ça trompe énormément d'Yves Robert en 1976. Il obtient pour ce film le César du meilleur acteur dans un second rôle en 1977. Le succès du film entraîne une suite dès l'année suivante, Nous irons tous au paradis. Il obtient de nouveau un César en 1980 pour son rôle dans La Guerre des polices. On l'a vu aussi dans La Boum de Claude Pinoteau, Les Loups entre eux de José Giovanni et dernièrement dans Camping et Le Héros de la famille, tournant dans plus de 90 films.

Parallèlement, il s'adonne à la compétition automobile, remportant comme co-pilote de Jacky Ickx le rallye Paris-Dakar en 1983.

Filmographie[]

Années 1950[]

Années 1960[]

Années 1970[]

Années 1980[]

Années 1990[]

Années 2000[]

Télévision[]

  • 1960 : Le Paysan parvenu de René Lucot
  • 1965 : La Misère et la gloire d'Henri Spade
  • 1965 : Le Mystère de la chambre jaune de Jean Kerchbron : Rouletabille
  • 1965 : Dom Juan ou le Festin de pierre de Marcel Bluwal (
  • Les Eaux mélées
  • 1971 : Les Nouvelles Aventures de Vidocq (série TV)
  • L'équipe
  • 1988 : L'argent, téléfilm en trois parties
  • 2003 : Soraya de Lodovico Gasparini
  • 2003 : Franck Keller (sur TF1)
  • 2005 : Edda de Giorgio Capitani
  • 2006 : L'Oncle de Russie de Francis Girod (TV)
  • 2007 : Les Prédateurs de Lucas Belvaux : André Tarallo
  • 2007 : Cellule insonorisée de Jean-Pierre Mocky (court-métrage) (diffusé dans la collection "Mister Mocky présente... d'après les nouvelles d'Alfred Hitchcock", sur 13ème rue)

Sport[]

  • Sélectionné pour les Jeux Olympiques d'Innsbrück (1964) dans l'équipe de France de bobsleigh. Un grave accident aux entraînements empêchera l'équipe de se présenter le jour de l'épreuve.
  • Copilote de Jacky Ickx sur le Paris-Dakar (Victoire en 1983). Il a surtout participé à plusieurs reprises au volant de Simca 1000 rallye à des courses automobiles avec le Star Racing Team dans le cadre d'épreuves en circuits du Simca racing team.

Théâtre[]

  • 1954 : Judas de et mise en scène Marcel Pagnol, Théâtre de Paris
  • 1960 : Un ange passe de et mise en scène Pierre Brasseur
  • 1963 : Football, mise en scène Michel Fagadau, Théâtre de la Gaîté Montparnasse
  • 1964 : Match, mise en scène Christian Gérard, Théâtre de la Gaîté Montparnasse
  • 1966 : La Calèche de Jean Giono, mise en scène Jean-Pierre Grenier, Théâtre Sarah Bernhardt
  • 1966 : Britannicus de Jean Racine, mise en scène Sady Rebbot, Théâtre de l'Athénée
  • 1968 : Le Dernier Adieu d'Armstrong de John Arden, mise en scène Jacques Rosner, Théâtre de la Cité Villeurbanne
  • 1968 : Les Libertins de et mise en scène Roger Planchon, Théâtre de la Cité Villeurbanne
  • 1968 : Tartuffe de Molière, mise en scène Roger Planchon, Théâtre de la Cité Villeurbanne
  • 1968 : Dans le vent de et mise en scène Roger Planchon, Théâtre de la Cité Villeurbanne
  • 1968 : Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, mise en scène Roger Planchon, Théâtre de la Cité Villeurbanne
  • 1971 : Du côté de chez l'autre d'Alan Ayckbourn, mise en scène Jean-Laurent Cochet, Théâtre de la Madeleine
  • 1974 : Les Jeux de la nuit de Frank D. Gilroy, mise en scène Andréas Voutsinas, Théâtre Fontaine
  • 1979 : À nous de jouer de Félicien Marceau, mise en scène Andréas Voutsinas, Théâtre Hébertot
  • 1987 : George Dandin de Molière, mise en scène Roger Planchon, TNP
  • 1989 : Le Souper de Jean-Claude Brisville, mise en scène Jean-Pierre Micquel, Théâtre Montparnasse
  • 1993 : Le Dîner de cons de Francis Veber, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre des Variétés
  • 1995 : La Dernière Salve de Jean-Claude Brisville, mise en scène Marcel Bluwal, Théâtre Montparnasse
  • 1999 : A torts et à raison de Ronald Harwood, mise en scène Marcel Bluwal, Théâtre Montparnasse
  • 2001 : Conversations avec mon père d'Herb Gardner, mise en scène Marcel Bluwal, CADO Orléans
  • 2004 : Dieu est un steward de bonne composition d'Yves Ravey, mise en scène Jean-Michel Ribes
  • 2007 : Mon père avait raison de Sacha Guitry, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Edouard VII

Voir aussi[]


Modèle:César Meilleur Acteur

cs:Claude Brasseur

Advertisement