Gas-oil est un film français réalisé par Gilles Grangier sorti en 1955.

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

Jean Chape est un homme paisible. Quand il n'est pas sur la route, au volant de son camion, il retrouve sa ravissante compagne, institutrice dans une petite bourgade de la région parisienne. cependant celle-ci, en vraie femme moderne, refuse pour l'heure de s'installer avec lui.

En quittant au petit matin sa jeune maîtresse, Jean Chape, au volant de son cinq tonnes tout neuf et qu'il aura bientôt fini de payer, croit avoir écrasé quelqu'un sur la route. Après avoir averti Alice, il prévient la gendarmerie, L'autopsie établira que la victime, un gangster notoire nommé Scopo, était déjà mort lorsque Chape est passé sur son corps avec son camion.

En rentrant chez lui, en Auvergne, Chape est suivi sur la route par une voiture grise dans laquelle se trouvent la veuve du gangster et trois de ses complices, qui réclament au camionneur une valise contenant cinquante millions, produit d'un hold-up. Comme Chape ne sait rien et ne veut pas coopérer, les gangsters le harcèlent, menaçant de jeter son camion dans un ravin et fouillant sa maison de fond en comble.

Refusant de se laisser intimider, Chape cache Alice chez son ami Serin, qui tient un café-restaurant, " Le Relais". lieu de rencontre des routiers. Puis il fait appel à ses collègues. Ensemble, ils font la chasse à la voiture des gangsters, la cernent sur une route de montagne et contraignent les truands à sortir leurs armes. Le père Ragondin, le vieux copain de Chape, est tué dans la fusillade mais grâce à l'initiative d'Alice, la police intervient et capture la bande.

Fiche technique[modifier | modifier le wikicode]

Distribution[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .