Advertisement

Georges Lautner réalisateur et scénariste français, né le 24 janvier 1926 à Nice.

Biographie

Attiré dès ses débuts vers la comédie, Lautner est surtout connu pour avoir mis en image les plus fameuses répliques de Michel Audiard (leur collaboration la plus célèbre restant Les Tontons flingueurs). Ses incursions dans les autres genres (dont Le Professionnel en 1981 ou La Maison assassinée en 1988) connurent également un succès auprès du public.

Alors qu'il avait pour ambition de devenir comédien, qui dut abandonner car il était trop timide pour jouer sur scène et n'avait pas les dons nécessaires, il préfère rester derrière la caméra. À travers les différents plateaux qu'il fréquente, il apprend très vite à user du système D qui lui confère une efficacité à toute épreuve dès qu'il s'agit de pallier les imprévus et grâce à un bon relationnel, il a pour habitude d'aller discuter avec les seconds rôles et les figurants durant les tournages, lui venant le goût de devenir réalisateur, sachant mettre à l'aise les comédiens.

En 1958, le directeur de production Maurice Juven le remarque et lui confie la réalisation de La Môme aux boutons, tourné en un mois avec des acteurs de boulevard. Malheureusement, le premier long-métrage de Lautner est un échec commercial. Après ce premier essai, Lautner se voit de nouveau confier par Juven la réalisation d'un film : Marche ou crève. Cette adaptation d'un roman de Jack Murray, que le réalisateur signe avec Pierre Laroche (qu'il collabora sur cinq films du réalisateur), Lautner la considère comme sa première vraie réalisation. Le film amorti l'échec du précédent, lui permettant de réaliser avec son équipe Arrêtez les tambours. Ce film marque le début de sa collaboration avec le chef-opérateur Maurice Fellous.

Mais c'est en 1961 qu'il va se faire connaître du grand public avec Le Monocle noir. Adapté d'un roman du Colonel Rémy, cette comédie policière, avec Paul Meurisse dans le rôle du « Monocle », agent secret français, est un succès commercial et aura deux suites et connaît un bon accueil avec Le Septième Juré, drame psychologique avec Bernard Blier.

Sa façon de tourner - usage du champ/contre-champ qui permet de jouer avec la profondeur et d'orchestrer ainsi une composition visuelle particulière devient une de ses marques de fabrique et les gros plans de manière à mettre les comédiens et le dialogue en valeur - lui vaut d'être recommandé par Bernard Blier et Michel Audiard (qui va collaborer avec Lautner pour une dizaine de films) à Alain Poiré, directeur de production chez Gaumont.

En 1963, Poiré lui offre la réalisation des Tontons flingueurs. Avec Lino Ventura (qui remplace Jean Gabin après un désaccord avec Lautner), Bernard Blier, Jean Lefebvre, et Francis Blanche dans la distribution et Michel Audiard aux dialogues, le film, sommet de la parodie de film policier, est un succès et devient un classique du cinéma français. Il rencontre à la même époque Mireille Darc et la fait tourner dans une dizaine de films (Des pissenlits par la racine, Les Barbouzes, nouvel opus du groupe Audiard-Lautner-Blier-Ventura-Blanche, Galia, film sur la libération sexuelle, Ne nous fâchons pas et La Grande Sauterelle entre autres).

Filmographie

  • 1958 : La Môme aux boutons
  • 1960 : Marche ou crève
  • 1960 : Arrêtez les tambours
  • 1961 : Le Monocle noir
  • 1962 : Le Septième juré
  • 1962 : En plein cirage
  • 1962 : L'Œil du Monocle
  • 1963 : Les Tontons flingeurs , Les Tontons flingeurs
  • 1964 : Des pissenlits par la racine
  • 1964 : Le Monocle rit jaune
  • 1964 : Les Barbouzes
  • 1965 : Les Bons Vivants , co-réalisé avec Gilles Grangier
  • 1966 : Galia
  • 1966 : Ne nous fâchons pas
  • 1967 : La Grande sauterelle
  • 1968 : Fleur d'oseille
  • 1968 : Le Pacha
  • 1971 : Il était une fois un flic
  • 1971 : Sur la route de Salina (Road to Salina)
  • 1971 : Laisse aller, c'est une valse
  • 1973 : Quelques messieurs trop tranquilles
  • 1973 : La Valise
  • 1974 : Les Seins de glace
  • 1975 : Pas de problème !
  • 1976 : On aura tout vu
  • 1977 : Mort d'un pourri
  • 1978 : Ils sont fous ces sorciers
  • 1979 : Flic ou voyou
  • 1980 : Le Guignolo
  • 1981 : Est-ce bien raisonnable ?
  • 1981 : Le Professionnel
  • 1983 : Attention ! Une femme peut en cacher une autre
  • 1984 : Joyeuses Pâques
  • 1984 : Le Cowboy
  • 1985 : La Cage aux folles 3 - 'Elles' se marient
  • 1987 : La Vie dissolue de Gérard Floque
  • 1988 : La Maison assassinée
  • 1989 : L'Invité surprise
  • 1990 : Présumé dangereux
  • 1991 : Triplex
  • 1992 : Room service
  • 1992 : Prêcheur en eau trouble (TV)
  • 1992 : L'Inconnu dans la maison
  • 1994 : L'Homme de mes rêves (TV)
  • 1996 : Le Comédien (TV)
  • 2000 : Scénarios sur la drogue (segment Le bistrot)


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Georges Lautner sur sa fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.