Film Wiki
Advertisement

Ils étaient trois (These Three) film américain de William Wyler, sorti en 1936

Analyse critique[]

Martha Dobie et Karen Wright dirigent ensemble une institution pour jeunes filles. Karen est sur le point d'épouser le docteur Cardine. Un jour, une des élèves s'enfuit du collège et déclare à sa grand-mère qu'il se passe des choses bizarres dans son école.

Dans la pièce, les deux femmes tentent de se défendre contre les accusations de la tante riche et puissante de la petite fille, mais Martha et Karen perdent leurs procès. Au moment où la jeune fille a admis son mensonge et que la tante est venu à regretter ses accusations et s'excuser, il est trop tard. Après avoir confessé qu'elle a nourri des sentiments «contre nature» vers Martha, Karen se suicide.

En adaptant sa pièce à l'écran, Lillian Hellman a éliminé les notes de lesbianisme et occulté le suicide, interdits par le code de production (code Hays). Le film s'oriente donc vers la rumeur selon laquelle Martha a mis en œuvre sur une relation illicite avec le docteur Joseph Cardin , le fiancé de Karen. Mais la conclusion, avec tous ses effets négatifs, est presque la même. L'école est détruite, et la réputation de Martha et Karen gravement endommagée, même si Karen ne meurt pas.

Contexte:

D'abord interdite, la pièce The Children's Hour (1934) devient un succès à Broadway. L'auteur Lillian Hellman s'inspire d'un fait divers relaté par son compagnon Dashiell Hammett : au 19e siècle en Ecosse, une élève accusa ses deux maîtresses d'avoir une relation homosexuelle.
Samuel Goldwyn propose à William Wyler d'adapter la pièce mais il ne sait comment aborder l'homosexualité féminine alors interdite de représentation à l'écran par le Code Hays (qui censure Hollywood de 1934 à 1967). Pour le scénario, Lillian Hellman se concentre sur le pouvoir de la rumeur, plutôt que sur le lesbianisme. Ils étaient trois (1936) devient une version édulcorée de la pièce dans laquelle l'homosexualité est complètement exclue. 25 ans plus tard William Wyler décide de l'adapter à nouveau et réalise La Rumeur, remake de son propre film, dans lequel l'homosexualité est seulement évoquée, mais toujours pas abordée frontalement.

Distribution[]

  • Miriam Hopkins : Martha Dobie
  • Merle Oberon : Karen Wright
  • Joel McCrea : Dr Joseph "Joe" Cardin
  • Margaret Hamilton : Agatha
  • Catherine Doucet : Mrs. Lily Mortar
  • Alma Kruger : Mrs. Amelia Tilford

Fiche technique[]

  • Titre original : These Three
  • Réalisation : William Wyler
  • Scénario : Lillian Hellman, d'après sa pièce The Children's Hour (1934)
  • Production : Samuel Goldwyn
  • Photographie : Gregg Toland
  • Montage : Daniel Mandell
  • Format : Noir et blanc - Mono
  • Durée : 93 minutes
  • Date de sortie : 18 mars 1936 (France 14 mai 1936)


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

[1]

Advertisement