Film Wiki
Advertisement

Jean-Pierre Mocky, de son vrai nom Jean-Paul Adam Mokiejewski, est un réalisateur, acteur, chef monteur, dialoguiste, producteur et scénariste français. Il serait né le 6 juillet 1929 à Nice.

Il débute comme acteur au cinéma et au théâtre, mais commence sa carrière de réalisateur dès 1959.

Il a écrit le scénario de la plupart de ses films.

Filmographie réalisateur[]

Il est, dans ses films, la plupart du temps scénariste et souvent acteur

  • 1959 : Les Dragueurs
  • 1960 : Un couple (+ apparition : Le voyeur et la voix du récitant)
  • 1961 : Snobs ! (+ apparition : Un maquignon)
  • 1962 : Les Vierges
  • 1963 : Un drôle de paroissien (+ apparition : Le clochard au landeau)
  • 1964 : La Grande Frousse ou La Cité de l'Indicible Peur
  • 1965 : La Bourse et la Vie
  • 1966 : Les Compagnons de la marguerite (+ apparition : L'homme aux lunettes foncées)
  • 1969 : La Grande Lessive
  • 1970 : L'Étalon
  • 1970 : Solo (+ rôle de Vincent Cabral)
  • 1971 : L'Albatros (+ rôle de Stef Tassel)
  • 1972 : Chut
  • 1973 : L'Ombre d'une chance (+ rôle de Martial Caral)
  • 1974 : Un Linceul n'a pas de poches (+ rôle de Michel Dolannes)
  • 1975 : L'Ibis rouge (+ voix du Journaliste radio)
  • 1976 : Le Roi des bricoleurs
  • 1978 : Le Témoin
  • 1979 : Le Piège à cons (+ rôle de Michel Rayan)
  • 1982 : Litan (+ rôle de Jock)
  • 1982 : Y a-t-il un Français dans la salle ? (+ voix du récitant)
  • 1983 : À mort l'arbitre (+ rôle de L'inspecteur Granowski)
  • 1985 : Le Pactole
  • 1986 : La Machine à découdre (+ rôle de Ralph Enger)
  • 1987 : Le Miraculé (+ apparition : L'homme au bandeau noir)
  • 1987 : Agent trouble + (rôle de L'agent de la DST)
  • 1987 : Les Saisons du plaisir
  • 1988 : Une nuit à l'Assemblée Nationale
  • 1988 : Nice is Nice (court-métrage TV)
  • 1988 : Méliès 88 : Gulliver (TV)
  • 1988 : Divine enfant (+ rôle d'Aurélien Brada)
  • 1990: Il gèle en enfer (+ rôle de Tim)
  • 1991 : La Méthode Barnol (court métrage)
  • 1991 : Mocky story (montage d'extraits des anciens films de Mocky)
  • 1991 : Dis-moi qui tu hais (court métrage)
  • 1991 : Ville à vendre (+ rôle de Shade)
  • 1992 : Le Mari de Léon (+ rôle de Boris Lassef)
  • 1992 : Bonsoir
  • 1995 : Noir comme le souvenir
  • 1997 : Robin des mers (+ rôle du père de Mathieu)
  • 1997 : Alliance cherche doigt
  • 1998 : Vidange (+ rôle de Castellin)
  • 1999 : Tout est calme (+ rôle de Lucas)
  • 1999 : La candide madame Duff (+ rôle de Jacob Duff)
  • 2000 : Le Glandeur (+ rôle de Bruno Bombec)
  • 2001 : La Bête de miséricorde (+ rôle de Jean Mardet)
  • 2002 : Les Araignées de la nuit (+ rôle de L'inspecteur Gordone)
  • 2003 : Le Furet
  • 2004 : Touristes, oh yes ! (sortie directement en DVD en avril 2007) (+ apparition : Le chauffeur de taxi)
  • 2004 : Les Ballets écarlates (sortie directement en DVD en avril 2007) (+ rôle de Mathieu, l'armurier)
  • 2005 : Grabuge !
  • 2006 : Le Deal
  • 2006 : L'Énigme Rouge (projet)
  • 2007 : Le Bénévole

Acteur seulement[]


Bibliographie[]

Ouvrages de Jean-Pierre Mocky[]

  • 2001 : M. le Mocky (mémoires aux éditions Denoël)
  • 2005 : Mister Flash : gentleman gangster (roman aux éditions Flammarion)
  • 2006 : Cette fois je flingue (biographie aux éditions Florent Massot)
  • 2007 : Mocky s'affiche (commentaires du réalisateur sur les affiches de ses films aux éditions Christian Pirot)

Etudes sur Jean-Pierre Mocky[]

  • 1988 : Jean-Pierre Mocky par René Pradal aux éditions Lherminier / Éditions des Quatre-Vents
  • 1989 : Entretiens avec Jean-Pierre Mocky propos recueillis par Gaston Haustrate aux éditions Edilig
  • 2000 : Jean-Pierre Mocky par Éric Le Roy aux éditions Bibliothèque du Film


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Jean-Pierre Mocky sur sa fiche IMDB

Advertisement