FANDOM


Jean Dréville, né le 20 septembre 1906 à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) et décédé le 5 mars 1997 à Vallangoujard (Val-d'Oise) est un réalisateur de cinéma français.

Biographie Modifier

Il s’essaye d’abord au journalisme, en fondant à 20 ans une revue de cinéma, art peu considéré à cette époque, puis tourne son premier film en 1928 (un documentaire sur le tournage de L'Argent de Marcel L'Herbier).

Il rencontre en 1944 Noël-Noël, avec qui il tournera ses meilleurs films, comme Les Casse-pieds (1948) pour lequel il obtiendra le prix Louis-Delluc.

C’est son film La Cage aux rossignols qui a inspiré le premier long métrage de Christophe Barratier , Les Choristes, un des plus grands succès cinématographiques de l’année 2004 en France.

Filmographie sélective Modifier

  • 1928 : Autour de L'Argent (court-métrage)
  • 1929 : Créosote
  • 1929 : Quand les épis se courbent
  • 1932 : Pomme d'amour
  • 1933 : Trois pour cent
  • 1934 : Un homme en or
  • 1935 : Touche-à-tout
  • 1936 : Les Petites Alliées
  • 1937 : Troïka sur la piste blanche
  • 1937 : Maman Colibri
  • 1938 : Les Nuits blanches de Saint-Pétersbourg
  • 1939 : Son oncle de Normandie
  • 1940 : Le Président Haudecœur
  • 1942 : Annette et la dame blonde
  • 1942 : Les Cadets de l'océan
  • 1942 : Les affaires sont les affaires, d'après la pièce homonyme d'Octave Mirbeau.
  • 1943 : Les Roquevillard
  • 1943 : Tornavara
  • 1945 : La Cage aux rossignols
  • 1945 : La Ferme du pendu
  • 1946 : Le Visiteur
  • 1947 : Copie conforme
  • 1948 : Les Casse-pieds
  • 1949 : Retour à la vie (sketch : Le Retour de Jean)
  • 1950 : Le Grand Rendez-vous
  • 1952 : Les Sept Péchés capitaux (épisode : La Paresse)
  • 1954 : La Reine Margot
  • 1955 : Horizons sans fin
  • 1957 : La Belle et le tzigane
  • 1957 : Les Suspects
  • 1958 : À pied, à cheval et en spoutnik
  • 1960 : Normandie-Niémen
  • 1961 : La Fayette
  • 1965 : Troisième Jeunesse
  • 1966 : La Sentinelle endormie
  • 1966 : La Nuit des adieux


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Jean Dréville sur sa fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .