Film Wiki
Advertisement

Jean Poiret (de son vrai nom Jean Poiré) acteur, réalisateur et scénariste français, né le 17 août 1926 à Paris, mort le 14 mars 1992 à Paris.

Biographie[]

En 1951 il tient le rôle de Fred Transport, un des héros de la série radiophonique Malheur aux barbus ! de Pierre Dac et Francis Blanche.

En 1952, il fait la rencontre de Michel Serrault aux matinées classiques du Théâtre Sarah Bernhardt. Ils interprètent ensemble le sketch Jerry Scott, vedette internationale. Ils poursuivent rapidement leurs carrières respectives en duo, au cabaret (par exemple à « la Rose Rouge » ou à l' »Amiral »), au théâtre (par exemple dans le « Vison Voyageur ») mais plus souvent encore au cinéma jusque dans le milieu des années soixante.

Une fois séparés, ils se retrouvent de manière épisodique, notamment sur scène dans le célèbre « La Cage aux Folles », un véritable triomphe qui consacrera Jean Poiret comme auteur dramatique. A l'écran, il laissera son rôle à Ugo Tognazzi, se contentant d'en écrire l'adaptation.

Avec ou sans Michel Serrault, on voit Jean Poiret dans une longue série de films, dont beaucoup ne passeront certes pas à la postérité mais qui laisseront derrière eux la marque de fabrique de Poiret. Jean Poiret tournera aussi beaucoup avec Jean-Pierre Mocky et, à ses premiers débuts, avec Sacha Guitry, notamment dans « Assassins et voleurs ».

On note d'ailleurs que François Truffaut, dans le film « Le Dernier Métro », lui réserve un personnage d'auteur dramatique qui ne sera pas sans rappeler le grandiose Sacha Guitry

Il fut marié pendant de longues années avec Françoise Dorin et ils eurent une fille, Sylvie Poiré, née pendant les années 1960.

Le 19 novembre 1978 il a un fils Nicolas avec l'actrice Caroline Cellier, qu'il épouse en 1989.

En 1992, il réalise son premier et unique film, Le Zèbre, interprété par Thierry Lhermitte et sa femme Caroline Cellier. Il meurt trois mois avant la sortie du film.

Il repose au Cimetière du Montparnasse (4e division), à Paris. Sa tombe est face à celle de l'acteur Philippe Noiret.

Filmographie[]

Cinéma[]

  • 1950 : Brune ou blonde court-métrage de Jacques Garcia
  • 1953 : Les Trois Mousquetaires de André Hunebelle - Un garde du cardinal
  • 1956 : Cette sacrée gamine de Michel Boisrond - L'inspecteur Rémy
  • 1956 : La Vie est belle de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault - Un démarcheur, joueur de maracas
  • 1956 : La Terreur des dames de Jean Boyer - Un gendarme
  • 1957 : Ça aussi c'est Paris -Film non sorti- de Maurice Cloche - Un reporter
  • 1957 : Assassins et Voleurs de Sacha Guitry - Philippe d'Artois
  • 1957 : Adorables démons de Maurice Cloche - Julien Willis Jr, détective
  • 1958 : Le Naïf aux quarante enfants de Philippe Agostini - Maître Bardine
  • 1958 : Porte océane court-métrage d'Ado Keyrou
  • 1958 : Clara et les Méchants de Raoul André - Chanteur, un kidnappeur
  • 1959 : Nina de Jean Boyer - Gérard Dupuy, l'amant
  • 1959 : Oh ! Qué mambo de John Berry - L'inspecteur Sapin
  • 1959 : Messieurs les ronds-de-cuir de Henri Diamant-Berger - René Lahrier, le séducteur
  • 1959 : Vous n'avez rien à déclarer ? de Clément Duhour - Le comte Robert de Trivelin
  • 1960 : Ma femme est une panthère de Raymond Bailly - Le docteur Grimberg, le psychiatre
  • 1960 : La Française et l'Amour de Christian Jaque - L'avocat de Michel dans le (sketch Le divorce)
  • 1961 : Candide ou l'optimisme du XXe siècle de Norbert Carbonnaux - Le premier policier
  • 1961 : Auguste de Pierre Chevalier - Georges Flower, l'impresario
  • 1962 : C'est pas moi, c'est l'autre de Jean Boyer - Jean Duroc, directeur d'une troupe théâtrale
  • 1962 : Les Parisiennes de Michel Boisrond, Francis Cosne et Annette Wademant - Jean-Pierre dans le (sketch Antonia)
  • 1962 : La Gamberge de Norbert Carbonnaux - Vieux
  • 1962 : Comment réussir en amour de Michel Boisrond - Bernard Monod, le sous-directeur
  • 1962 : Les Quatre Vérités d'Hervé Bromberger et René Clair - Renard, le garagiste dans le (sketch Le Corbeau et le renard))
  • 1963 : La Foire aux cancres de Louis Daquin - Mr Collin
  • 1963 : Les Vierges de Jean-Pierre Mocky - le banquier Marchaix
  • 1963 : Un drôle de paroissien de Jean-Pierre Mocky - Raoul, prothésiste dentaire et ami de Georges
  • 1964 : Les Durs à cuire ou Comment supprimer son prochain sans perdre l'appétit de Jacques Pinoteau - Louis, le collaborateur de Germain
  • 1964 : Jaloux comme un tigre de Darry Cowl - Le docteur Raymond
  • 1964 : La Grande Frousse ou La Cité de l'indicible peur de Jean-Pierre Mocky - Le brigadier Loupiac
  • 1965 : Le Petit Monstre de Jean-Paul Sassy - Le parrain
  • 1965 : Les Baratineurs de Francis Rigaud - André
  • 1965 : La Bonne Occase de Michel Drach - Grégoire - Il est également le dialoguiste -
  • 1965 : La Tête du client de Jacques Poitrenaud - Philippe, le beau-frère de Gaston / Monsieur Paul
  • 1966 : La Bourse et la vie de Jean-Pierre Mocky - Lucien Pélépan, le directeur financier
  • 1967 : Le Grand Bidule de Raoul André - Verdier, un garde du corps
  • 1967 : Ces messieurs de la famille de Raoul André - Bernard Le Gall
  • 1968 : La Grande Lessive de Jean-Pierre Mocky - Jean-Michel Lavalette, le directeur
  • 1969 : Qu'est-ce qui fait courir les crocodiles ? de Jacques Poitrenaud - Gontran
  • 1969 : Ces messieurs de la gâchette de Raoul André - Bernard Le Gall, le séducteur
  • 1969 : Aux frais de la princesse de Roland Quignon - Santos
  • 1970 : Trois hommes sur un cheval de Marcel Moussy - Freddy
  • 1970 : Le Mur de l'Atlantique de Marcel Camus - Armand, un responsable de la résistance
  • 1978 : La Cage aux folles de Edouard Molinaro - Il est uniquement le co-scénariste et adaptateur de sa pièce -
  • 1979 : La Gueule de l'autre de Pierre Tchernia - Jean-Louis Constant, le conseiller - Il est également scénariste et co-producteur -
  • 1980 : Le Dernier Métro de François Truffaut - Jean-Loup Cottins, metteur en scène de théâtre
  • 1980 : La Cage aux folles II de Edouard Molinaro - Il est uniquement le co-scénariste et adaptateur de sa pièce -
  • 1982 : Que les gros salaires lèvent le doigt ! de Denys Granier-Deferre - André Joeuf, directeur d'assurances
  • 1984 : Joyeuses pâques de Georges Lautner - Il est uniquement le co-scénariste et adaptateur de sa pièce -
  • 1984 : La 7ème cible de Claude Pinoteau - Jean Michelis, ventriloque
  • 1985 : Liberté, égalité, choucroute de Jean Yanne - Le calife Shazaman al Rachid
  • 1985 : Poulet au vinaigre de Claude Chabrol - L'inspecteur Jean Lavardin
  • 1986 : Inspecteur Lavardin de Claude Chabrol - L'inspecteur Jean Lavardin
  • 1986 : Je hais les acteurs de Gérard Krawczyk - Orlando Higgins, impresario
  • 1987 : Le Miraculé de Jean-Pierre Mocky - Papu, petit escroc fauché
  • 1988 : La Petite Amie de Luc Béraud - Martin Morel, entrepreneur
  • 1988 : Corentin ou Les infortunes conjugales de Jean Marboeuf - l'exorciste
  • 1988 : Les saisons du plaisir de Jean-Pierre Mocky - Bernard Germain, le mari de Marthe
  • 1988 : Une nuit à l'Assemblée Nationale de Jean-Pierre Mocky - Octave Leroy, le royaliste
  • 1990 : Lacenaire de Francis Girod - AlLard, le chef de la sureté
  • 1991 : Sissi la valse des cœurs (Sissi und der Kaiserkuss) de Christoph Böll - Max Herzog de Bayern
  • 1992 : Sup de fric de Christian Gion - Cyril Dujardin, directeur de l'I.F.M
  • 1992 : Le Zèbre (uniquement réalisateur, adaptateur et dialoguiste)

Télévision[]

  • 1954 : Zamore ou Ca qu'a vu le vent d'est de Marcel L'Herbier
  • 1956 : Mon bébé de Marcel Cravenne
  • 1957 : L'Habit vert de Marcel Cravenne
  • 1959 : L'Anglais tel qu'on le parle de Marcel Cravenne
  • 1959 : P.L.M de Guy Lessertisseur
  • 1961 : On purge bébé de Marcel Bluwal - Mr Follavoine
  • 1963 : Deux Amis - "Treize contes de Maupassant" - de Carlo Rim
  • 1964 : Teuf-teuf de Georges Folgoas
  • 1966 : Palpitations de Marcel Moussy
  • 1967 : La Parisienne de Jean Kerchbron
  • 1967 : Pour voir Adrienne - "Au théâtre ce soir" - de Pierre Sabbagh - Le jeune homme
  • 1967 : Monsieur Badin de François Chatel
  • 1968 : La Coquine - "Au théâtre ce soir" - de Pierre Sabbagh
  • 1972 : Aujourd'hui à Paris de Pierre Tchernia
  • 1974 : Le Ciel de lit de Jeannette Hubert - Michel
  • 1975 : Poiret est à vous -Documentaire- de André Flédérick - Lui même
  • 1975 : L'Entracte - "Le théâtre de Tristan Bernard" - de Georges Folgoas - Témoignage de J. Poiret
  • 1979 : Le Canard à l'orange de André Flédérick - Hugh Preston
  • 1979 : L'Hôtel du libre échange (téléfilm, 1979)|L'Hôtel du libre échange de Guy Seligmann - Mr Pinglet
  • 1988 : Les Clients de Yannick Andreï
  • 1988 : L'Escargot noir - "Les dossiers de l'inspecteur Lavardin" - de Claude Chabrol - L'inspecteur Lavardin
  • 1989 : Le Diable en ville - "Les dossiers de l'inspecteur Lavardin" - de Christian de Chalonge - L'inspecteur Lavardin
  • 1989 : Maux croisés - "Les dossiers de l'inspecteur Lavardin" - de Claude Chabrol - L'inspecteur Lavardin
  • 1990 : Le Château du pendu - "Les dossiers de l'inspecteur Lavardin" - de Christian de Chalonge - L'inspecteur Lavardin
  • 1991 : Trois partout de André Flédérick - Il est uniquement l'adaptateur du téléfilm
  • 1991 : La Méthode Barnol court métrage de Jean-Pierre Mocky (diffusé dans la collection "Mister Mocky présente... d'après les nouvelles d'Alfred Hitchcock", sur 13ème rue) - M. Hubert

Théâtre[]

Comédien[]

  • 1955 : L'Ami de la famille de Jean Sommet, mise en scène Bernard Blier, Comédie Caumartin
  • 1959 : Le Train pour Venise de Louis Verneuil & Georges Berr, mise en scène Jacques Charon, Théâtre Michel (Paris)|Théâtre Michel
  • 1961 : La Coquine d'André Roussin, mise en scène Jean Meyer, Théâtre du Palais-Royal
  • 1964 : Sacré Léonard de Jean Poiret et Michel Serrault, Théâtre Fontaine
  • 1964 : Fleur de cactus de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, mise en scène Jacques Charon, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1968 : Opération Lagrelèche de Jean Poiret et Michel Serrault, Théâtre Fontaine
  • 1969 : Le Vison voyageur de Ray Cooney & John Chapman, mise en scène Jacques Sereys, Théâtre du Gymnase Marie Bell|Théâtre du Gymnase
  • 1970 : Douce-Amère de Jean Poiret, mise en scène Jacques Charon, Théâtre de la Renaissance
  • 1972 : Il était une fois l’Opérette de Jean Poiret et Dominique Tirmont, Théâtre du Palais-Royal
  • 1973 : La Cage aux folles de Jean Poiret, mise en scène Pierre Mondy, Michel Serrault, Théâtre du Palais-Royal
  • 1977 : Féfé de Broadway, mise en scène Pierre Mondy, avec Jacqueline Maillan, Théâtre des Variétés
  • 1980 : Joyeuses Pâques de Jean Poiret, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre du Palais-Royal
  • 1983 : Joyeuses Pâques de Jean Poiret, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre Edouard VII
  • 1986 : Les Clients de Jean Poiret, mise en scène Bernard Murat (metteur en scène)|Bernard Murat, Théâtre Edouard VII
  • 1991 : Rumeurs de Neil Simon, adaptation Jean Poiret, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre du Palais-Royal
  • Pour avoir Adrienne de Louis Verneuil, mise en scène Pierre Mondy avec Michel Serrault et Danièle Lebrun
  • La Parisienne avec Pierre Mondy
  • Le Canard à l'orange
  • On purge bébé (téléfilm, 1961)|On Purge Bébé de Georges Feydeau, avec Jacqueline Maillan et Michel Serrault

Adaptation[]

  • 1987 : C'est encore mieux l'après-midi de Ray Cooney, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre des Variétés
  • 1989 : La Présidente de Maurice Hennequin et Pierre Veber, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre des Variétés
  • 1991 : Rumeurs de Neil Simon, mise en scène Pierre Mondy, avec Pierre Mondy, Jean Poiret, Théâtre du Palais-Royal
  • 1992 : Sans rancune de Sam Bobrick et Ron Clark, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre du Palais-Royal



Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Advertisement