Film Wiki
Advertisement


Différents films portent le même nom; voir la page d'homonymie : Judex

Judex est un film français par épisodes de Louis Feuillade, sorti en 1916

Synopsis[]

Le banquier Favraux ne compte plus les victimes qu'il a dépouillées, les poussant parfois jusqu'au suicide. C'est ainsi que le fils de l'une d'entre elles décide de se venger. Il prend le pseudonyme de Judex et s'introduit auprès du banquier en qualité de secrétaire.

Critique[]

Réalisé pendant la terrible année 1916, Judex propose un retournement complet par rapport aux deux précédents films à épisodes de Louis Feuillade.

À la fascination du mal qui prévalait dans Fantômas et Les Vampires succède en effet l’exaltation d’un héros positif, un justicier vêtu de noir qui vole au secours de la veuve, de l’orphelin et de la jeune fille soumise à l’autorité d’un père abusif.

René Cresté, interprète de Judex, devint une immense star décrite en quelques vers par Louis Feuillade lui-même : « Celui-ci quel est-il que montre mon index ? C’est Vallières-Cresté, Ténébroso-Judex, Devant qui la mort fuit et le crime détale. C’est l’homme noir roulé dans la cape fatale »

Ce film aura une suite La Nouvelle mission de Judex en 1917

Distribution[]

  • René Cresté  : Jacques de Tremeuse (Judex)
  • Musidora : Diana Monti aka Marie Verdier
  • René Poyen : Le môme Réglisse
  • Édouard Mathé : Roger de Tremeuse
  • Gaston Michel : Pierre Kerjean
  • Yvonne Dario : Comtesse de Tremeuse

Fiche technique[]

  • Réalisateur : Louis Feuillade
  • Scénario : Arthur Bernède et Louis Feuillade
  • Production : Gaumont
  • Image :André Glatti et Léon Klausse
  • Création des décors : Robert-Jules Garnier
  • Format : noir et blanc ; muet
  • Durée : 360 mn (12 épisodes de 30mn)
  • Date de sortie : novembre 1916
Advertisement