Film Wiki
Advertisement

La Colline des hommes perdus (The Hill) film britannique de Sidney Lumet, sorti en 1965.

Analyse critique[]

Durant la Seconde Guerre mondiale, dans un camp disciplinaire britannique en plein désert de Libye, se dresse une colline artificielle construite par les prisonniers qui doivent en outre la monter et descendre sous le soleil, surveillés par le sergent Williams qui s'en délecte.

Ce film (britannique mais réalisé par un Américain) suit l'évolution psychologique de cinq hommes, confrontés à de perpétuels « exercices » vains et brimades, sous la houlette d'un sous-officier sadique. La Colline des hommes perdus dénonce cet abus de pouvoir et la prétendue « thérapie » à laquelle sont soumis les soldats rebelles à la hiérarchie militaire (dont l'organisation est également dénoncée). Le film, efficace et sans concessions, donne à Sean Connery un rôle aux antipodes de ses James Bond contemporains.

Distribution[]

  • Sean Connery : Joe Roberts
  • Harry Andrews : Adjudant-chef Bert Wilson
  • Ian Bannen : Sergent Charlie Harris
  • Alfred Lynch : George Stevens
  • Ossie Davis : Jacko King
  • Roy Kinnear : Monty Bartlett
  • Jack Watson : Jock McGrath
  • Ian Hendry : Sergent Williams
  • Michael Redgrave : Capitaine-médecin
  • Norman Bird : Commandant du secteur
  • Neil McCarthy : Burton
  • Howard Goorney : Walters
  • Tony Caunter : Martin

Fiche technique[]

  • Titre original : The Hill
  • Réalisation : Sidney Lumet
  • Scénario : Ray Rigby, d'après la pièce homonyme de Ray Rigby et R.S. Allen
  • Photographie : Oswald Morris
  • Musique : Cristobal Asencio
  • Montage : Thelma Connell
  • Producteur : Kenneth Hyman, pour la Metro-Goldwyn-Mayer et Seven Arts Productions
  • Durée : 123 mn
  • Date de sortie : mai 1965 (Festival de Cannes)
  • Distinction : Prix du scénario pour Ray Rigby au Festival de Cannes


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Advertisement