Film Wiki
Advertisement

Laurent Terzieff

Laurent Terzieff dans son rôle de Philoctète,
croquis sur le vif à Chambéry, en février 2010.

Nom de naissance Terzieff Laurent Didier Alex
Naissance 27 6 1935
Toulouse, France
Nationalité France
Décès 2 7 2010
Paris, France
Profession acteur

Laurent Terzieff est un acteur et metteur en scène français né le 27 juin 1935 à Toulouse (France) et mort le 2 juillet 2010 à Paris.

Biographie[]

Fils d'une plasticienne française et de Jean Terzieff, sculpteur russe émigré en France, et frère du sculpteur Brigitte Terziev, Laurent Terzieff, âgé de neuf ans en 1944, est marqué par le spectacle des bombardements. Adolescent passionné par la philosophie et la poésie, il assiste fasciné à la représentation de la Sonate des spectres de Strindberg, dirigée par Roger Blin. Il décide de devenir acteur. Il fait ses débuts sur scène à dix-sept ans au Théâtre de Babylone de Jean-Marie Serreau dans Tous contre tous d'Adamov, auteur et ami qu'il affectionne. Tout au long de sa carrière, il mettra en lumière de nombreux écrivains de théâtre contemporains (notamment Ronald Harwood, Brian Friel, Schisgal).

L'ayant remarqué dans la fiction télévisée L'affaire Weidmann, Marcel Carné l'engage pour l'un des rôles principaux du film Les Tricheurs, portrait de la jeunesse de la fin des années 1950. Cette première apparition sur grand écran, en 1958, le rend célèbre, le public l'identifiant à son personnage d'étudiant bohème et cynique. Il rencontre en 1961 l'actrice Pascale de Boysson qui sera sa compagne dans la vie et sur scène, et fonde avec elle la "compagnie Laurent Terzieff". Parallèlement au théâtre, il poursuit sa carrière cinématographique avec Claude Autant-Lara (trois films, dont Tu ne tueras point, portrait d'un opposant consciencieux en 1961) et Clouzot avec La Prisonnière.

Fichier:Gray.Laurent Terzieff.jpg

Portrait de Laurent Terzieff par Reginald Gray (1981)

Partenaire de Brigitte Bardot dans À cœur joie, il joua ensuite un rôle de marginal désœuvré dans Les Garçons de Bolognini (1959), film écrit par Pasolini qui lui confie plus tard le rôle du Centaure dans Médée. Sollicité par les meilleurs réalisateurs italiens, Terzieff incarne en 1961 un révolutionnaire dans Vanina Vanini de Rossellini et apparaît en 1976 dans le Désert des Tartares de Valerio Zurlini.

En France, Buñuel le fait tourner dans la Voie lactée en 1969. Terzieff travaille avec d'autres metteurs en scènes relevant du cinéma d'art et d'essai, comme Philippe Garrel (quatre films dont Le Révélateur, tourné en plein mai 1968), et Jean-Luc Godard (avec Détective en 1985). Après les années 1980, il se fait plus rare sur les écrans, oeuvrant surtout au théâtre . Il apparaît tout de même dans différents rôles, comme trotskiste dans Rouge baiser, comme anarchiste dans Germinal en 1993, et dans Mon petit doigt m'a dit... de Pascal Thomas en 2005

Politiquement engagé, il signa, en 1960 le manifeste des 121 contre la Guerre d'Algérie » et, en 2002, la pétition « Pas en notre nom » contre la Guerre d'Irak, sans pourtant appartenir, selon ses propres mots, à la « race des signeurs ».

Il remporte le Molière du comédien lors de la 24e cérémonie des Molières, le 25 avril 2010 pour ses rôles dans "L'Habilleur" (2009) et "Philoctète" (2009/2010).

Il est mort le 2 juillet 2010 à l'hôpital de la Salpêtrière de Paris suite à des complications pulmonaires après avoir été souffrant pendant plusieurs semaines[1]. Le monde du théâtre a pleuré l'un de ses grands maîtres, une voix singulière, exigeante et généreuse qui a marqué la création contemporaine.

Engagement personnel[]

Humaniste[2], Laurent Terzieff avait signé un appel demandant qu'une délégation du Comité des Droits de l'Enfant de l'ONU rende visite à un enfant tibétain en résidence surveillée depuis 1995 en Chine, Gendhun Choekyi Nyima, reconnu comme 11e Panchen Lama par le 14e dalaï ama[3].

Création contemporaine[]

En tant que metteur en scène de théâtre, il aura contribué à faire découvrir beaucoup de dramaturges contemporains, comme Ronald Harwood, Brian Friel ou encore Murray Schisgal, dont il a assuré plusieurs mises en scène et signé plusieurs préfaces. Il s'est souvent passionné pour des auteurs de langues anglaises. En France, il a néanmoins écrit la préface des pièces de Florian Zeller. Et surtout, sa dernière interprétation au théâtre fut celle de Philoctète, dans une version française écrite parJean-Pierre Siméon. Il a toujours tenu à se « frotter à son époque ». « Faire du théâtre, disait-il, c’est se mettre à l’écoute du monde, pour en être la caisse de résonance. »

Filmographie[]

Cinéma
Télévision
  • 1957 : En votre âme et conscience : L'Affaire Weidmann de Jean Prat
  • 1967 : Hedda Gabler de Raymond Rouleau
  • 1968 : Zoo story de Roland Coste
  • 1974 : De vagues herbes jaunes de Josée Dayan
  • 1974 : Beau-François de Roger Kahane
  • 1975 : Bérénice de Raymond Rouleau
  • 1975 : Les Grands Détectives La Lettre volée d'Alexandre Astruc
  • 1982 : L'Apprentissage de la ville de Caroline Huppert
  • 1983 : La Flèche dans le cœur de Giovanni Fago
  • 1988 : "Etoile" de Peter Del Monte
  • 1993 : Delitti privati de Sergio Martino
  • 2009 : Quand la guerre sera loin de Olivier Schatzky
  • 2010 : La Vénitienne de Saara Saarela
Théâtre pour la télévision

Une trilogie pour France 3 réalisation et conception pour la télévision de Stéphane Bertin, tournage en studio France 3 Toulouse et Marseille :

  • 1986 : La Guérison américaine de James Saunders avec Pascale de Boysson, Raymond Aquaviva, Francine Walter
  • 1995 : Temps contre temps de Ronald Harwood avec Michel Etcheverry, Françoise Bertin, Pascale de Boysson, Vincent de Bouard
  • 1998 : Le Bonnet de fou de Luigi Pirandello avec Philippe Laudenbach, Pascale de Boysson, Madeleine Assas, Isabelle Sadoyan

Théâtre[]

  • 1953 : Tous contre tous d'Adamov, mise en scène Jean-Marie Serreau, Théâtre de Babylone
  • 1954 : Pour le roi de Prusse de et mise en scène Maurice Bray, Théâtre Hébertot
  • 1955 : Le Prince d'Égypte de Christopher Fry, mise en scène Marcelle Tassencourt, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1956 : Hedda Gabler de Henrik Ibsen, mise en scène Guy Suarès, Théâtre Franklin
  • 1959 : Tête d'or de Paul Claudel, mise en scène Jean-Louis Barrault, Odéon-Théâtre de France
  • 1961 : La Pensée de Léonide Andreiev, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre de Lutèce, Théâtre Hébertot en 1962
  • 1962 : L'Échange de Paul Claudel, mise en scène Guy Suarès, Théâtre Hébertot
  • 1963 : La Danse du Sergent Musgrave de John Arden, mise en scène Peter Brook, Théâtre de l’Athénée
  • 1963 : Les Dactylos de Murray Schisgal, mise en scène avec Maurice Garrel, Théâtre de Lutèce
  • 1963 : Le Tigre de Murray Schisgal, mise en scène avec Maurice Garrel, Théâtre de Lutèce
  • 1964 : Nicomède de Corneille, mise en scène Roger Mollien, Festival d'Avignon
  • 1965 : Love de Murray Schisgal, mise en scène Maurice Garrel, Théâtre Montparnasse
  • 1965 : Zoo Story d'Edward Albee, mise en scène avec Daniel Emilfork, Théâtre de Lutèce
  • 1966 : Hélas, pauvre Fred ! de James Saunders, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre de Lutèce
  • 1966 : Zoo Story d'Edward Albee, mise en scène avec Daniel Emilfork, Théâtre de Lutèce
  • 1967 : Tango de Slawomir Mrozek, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre de Lutèce
  • 1967 : Triangle d'après James Saunders, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre-Maison de la Culture de Caen, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1967 : Jeu d'enfant de Carol Bernstein, mise en scène Laurent Terzieff, Petit Odéon-Théâtre de France
  • 1968 : Spectacle de Carol Bernstein, mise en scène Laurent Terzieff, Petit Odéon-Théâtre de France
  • 1968 : Fragments de Murray Schisgal, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1968 : Les Chinois de Murray Schisgal, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1969 : David, la nuit tombe de Bernard Kops, mise en scène Yves Gasc, Comédie de l'Ouest
  • 1969 : Zoo Story d'Edward Albee, mise en scène avec Daniel Emilfork, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1969 : La Valse des chiens de Léonide Andreiev, mise en scène Carlos Wittig Montero, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1970 : L'Homme couché de Carlos Semprún, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 1971 : Ici... maintenant de Claude Mauriac, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 1971 : L'Indien cherche le bronx et Sucre d'orge d'Israël Horovitz, mise en scène Michel Fagadau, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1971 : Les Voisins de James Saunders, mise en scène Laurent Terzieff
  • 1972 : David, la nuit tombe de Bernard Kops, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  • 1973 : Rubezahl, scènes de Don Juan d'Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz, Théâtre du Lucernaire
  • 1973 : L'Île pourpre de Mikhaïl Boulgakov, mise en scène Jorge Lavelli, Théâtre de la Ville
  • 1974 : Les Émigrés de Slawomir Mrozek, mise en scène Roger Blin, Théâtre d'Orsay
  • 1975 : Le Livre de Christophe Colomb de Paul Claudel, mise en scène Jean-Louis Barrault, Théâtre d'Orsay
  • 1975 : A.A. Les Théâtres d'Arthur Adamov mise en scène Roger Planchon, Théâtre national populaire Villeurbanne
  • 1976 : A.A. Les Théâtres d'Arthur Adamov mise en scène Roger Planchon, Théâtre national de Chaillot
  • 1977 : Boîte, Mao, boîte ou Citations de Mao-Tse-Toung d'Edward Albee, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 1978 : Une heure avec Rainer Maria Rilke d'après Rainer Maria Rilke, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 1979 : Le Philanthrope de Christopher Hampton, mise en scène Michel Fagadau, Théâtre Montparnasse, Théâtre de Boulogne-Billancourt
  • 1979 : Le Pic du bossu de Slawomir Mrozek, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre national de Chaillot
  • 1980 : Le Pic du bossu de Slawomir Mrozek, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre Hébertot
  • 1980, 1981 : Milosz d'après Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 1981 : Les Amis d'Arnold Wesker, mise en scène Yves Gasc, Théâtre du Lucernaire
  • 1982 : Dell'inferno de Bernard Pautrat, mise en scène André Engel, Théâtre Gérard Philipe
  • 1982 : L'Ambassade de Slawomir Mrozek, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1983 : Milosz d'après Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1984 : Guérison américaine de James Saunders, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre La Bruyère
  • 1986 : Témoignages sur Ballybeg de Brian Friel, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 1987 : À pied de Slawomir Mrozek, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre 13
  • 1988 : Ce que voit Fox de James Saunders, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre La Bruyère
  • 1989 : Henri IV de Luigi Pirandello, mise en scène Armand Delcampe, Théâtre de l'Atelier
  • 1990 : Ce que voit Fox de James Saunders, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre Hébertot
  • 1993 : Temps contre temps de Ronald Harwood, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre La Bruyère
  • 1995 : Meurtre dans la cathédrale de T.S. Eliot, mise en scène Laurent Terzieff et R. Hermantier
  • 1996 : Œdipus Rex d'Igor Stravinski, mise en scène Bob Wilson, Théâtre du Chatelet
  • 1997 : Le Bonnet du fou de Luigi Pirandello, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre de l'Athénée,
  • 1998 : Le Bonnet du fou de Luigi Pirandello, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre de l'Atelier
  • 2000 : Bertolt Brecht, poète de Bertolt Brecht, mise en scène Laurent Terzieff, Maison de la Poésie, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse en 2001
  • 2000 : Brûlés par la glace de Peter Asmussen, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre 14 Jean-Marie Serreau
  • 2001 : Dernières Lettres de Stalingrad de Pliever, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 2002 : Le Regard de Murray Schisgal, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre Rive Gauche
  • 2002 : Moi, Bertolt Brecht, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre Rive Gauche
  • 2003 : Florilège d'Arthur Adamov, Louis Aragon, Blaise Cendrars, Robert Desnos, Johann Wolfgang von Goethe, Heinrich Heine, Friedrich Holderlin, Pablo Neruda, Edgar Allan Poe et Rainer Maria Rilke, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 2005 : Molly de Brian Friel, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 2006 et 2007 : Mon lit en zinc de David Hare, mise en scène Laurent Terzieff, Studio des Champs-Élysées
  • 2007 et 2008: Hughie d'Eugene O'Neill, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Lucernaire
  • 2009 : L'Habilleur de Ronald Harwood, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre Rive Gauche
  • 2009, 2010 : Philoctète de Jean-Pierre Siméon d'après Sophocle, mise en scène Christian Schiaretti, Odéon-Théâtre de l'Europe, Théâtre National Populaire Villeurbanne, tournée

Citations[]

  • « Tout humain n'est-il pas réduit à vivre d'illusions ? (...) L'illusion n'est-elle pas notre combustible pour continuer à vivre ? »

Distinctions et prix[]

  • Molières :
    • 1988 : Molière du metteur en scène pour Ce que voit Fox
    • 1989 : nomination au Molière du comédien pour Henri IV
    • 1993 : nomination au Molière du comédien pour Temps contre temps
    • 1993 : Molière du metteur en scène et Molière du théâtre privé pour Temps contre temps
    • 2010 : Molière du comédien pour L'Habilleur et Philoctète
    • 2010 : Molière du théâtre privé pour L'Habilleur
  • Prix de la jeune critique en 1962
  • Prix Gérard Philipe en 1964
  • 1975 : Prix du Syndicat de la critique : meilleur comédien pour ses interprétations à la Compagnie Renaud-Barrault dont Christophe Colomb de Paul Claudel
  • Prix Plaisir du théâtre pour Christophe Colomb de Paul Claudel en 1980
  • 1986 : Prix du brigadier pour Témoignage sur Ballybeg de Brian Friel, Théâtre du Lucernaire et pour l'ensemble de sa carrière
  • Grand Prix national du théâtre décerné par le Ministère de la Culture en 1987
  • Prix Pirandello (Italie) pour l’interprétation du rôle de Henri IV en 1989
  • Hommage des Acteurs au cours du dîner de clôture des 4èmes Rencontres européennes des artistes à Cabourg en 2003
  • Officier de l'Ordre national du Mérite
  • Commandeur des Arts et Lettres

Notes et références[]

Annexes[]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[]

  • Claude Mauriac, Laurent Terzieff, Stock, 1980, 298 p. (ISBN 2-234-01049-7)
  • Charlette Darmon-Le Pogam, Laurent Terzieff aventurier du théâtre, L'Harmattan, Paris, 2001, 327 p. (ISBN 2-7475-0790-4) (texte remanié d'une thèse de doctorat de Littérature et civilisation française, soutenue à l'Université de Montpellier 3 en 1999)
  • Laurent Terzieff et Olivier Schmitt, Laurent Terzieff, entretien, Flammarion, Paris, 2001, 179 p.
  • Laurent Terzieff, Marie-Noëlle Tranchant, Seul avec tous, Presses de la Renaissance, coll. « Chemin faisant », octobre 2010, 200 p. Modèle:Isbn

Liens externes[]


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Laurent Terzieff sur sa fiche IMDB

Modèle:Molière du metteur en scène Modèle:Molière du comédien

bg:Лоран Терзиеф eo:Laurent Terzieff it:Laurent Terzieff lb:Laurent Terzieff nl:Laurent Terzieff pt:Laurent Terzieff

Advertisement