Film Wiki
Advertisement


Cette page liste les différents films portant le même nom:

Le Mystère de la chambre jaune est un roman de Gaston Leroux publié dans le supplément littéraire de l'Illustration de septembre à novembre 1907, en volume en 1908.

Le grand succès de ce livre tient, au-delà de son intrigue, aux quelques éléments surréalistes et poétiques, qui feront notamment l'admiration de Jean Cocteau qui signera la préface du roman.

Le roman a donné lieu à plusieurs adaptations cinématographiques :

L'histoire[]

Un crime vient d'avoir lieu au château du Glandier : Mademoiselle Stangerson, fille d'un célèbre savant, a été victime d'une agression sauvage dans sa chambre, hermétiquement close. Le célèbre policier Frédéric Larsan est sur la piste de l'agresseur, mais Joseph Rouletabille, jeune journaliste, mène lui aussi son enquête, aidé par son seul sens du raisonnement. C'est lui qui finira par percer le mystère de la chambre jaune et démasquer l'auteur de ce crime et découvrir ses propres liens avec la victime.

Ce roman trouvera sa suite dans le Parfum de la dame en noir, qui, reprenant une bonne partie de la même galerie de personnages, sera le théâtre d'autres faits étranges et d'autres révélations

Une phrase mystérieuse dans le roman « Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat » prendra rapidement pour les amateurs le statut de citation "culte".

Advertisement