Film Wiki
Advertisement

Les Grandes Manœuvres , film franco-italien réalisé par René Clair, sorti en 1955.

Synopsis[]

Dans une petite ville de garnison peu avant la guerre de 1914. Le séduisant lieutenant de dragon Armand de la Verne, célèbre pour ses bonnes fortunes, parie avec des civils, jaloux de ses succès, qu'il deviendra avant le départ en grandes manoeuvres l'amant d'une femme que le hasard choisira.

Le sort désigne Marie-Louise Rivière, Parisienne, divorcée, elle vient d'ouvrir une boutique de modiste et cherche à se faire épouser par Victor Duverger, l'un des hommes les plus en vue de la bonne société. À la cour empressée que lui fait Armand, Marie-Louise répond par l'ironie... Il n'en faut pas plus pour qu'il s'en éprenne sincèrement.

Au cours d'un bal il se rend compte que l'indifférence de Marie-Louise est feinte. Armand se querelle avec Duverger. Tandis que son colonel l'envoie en mission, Marie-Louise se ressaisit et va même consentir à épouser Duverger. Lorsqu'elle apprend qu'Armand aurait été blessé en duel, elle oublie résolutions et prudence pour le rejoindre.

Mais la veille du départ en grandes manoeuvres, une lettre anonyme lui révèle le pari dont elle était l'enjeu... Le lendemain sa fenêtre restera close lorsque le régiment déferlera dans les rues.

Critique[]

Premier film en couleurs de René Clair, "Les Grandes Manœuvres" est inspiré des souvenirs d'enfance du réalisateur qui vécut à proximité d'un régiment de cavalerie. Les Grandes Manœuvres arrive tardivement dans la filmographie de René Clair. C'est un film de l’avant-catastrophe : tout le drame se joue à la veille de la guerre de 14, dans le suivi de ce compte à rebours qui verra Armand partir pour les grandes manœuvres, et Marie-Louise connaître l’apocalypse de l’amour.

D’un film a l’autre, de l’après à l’avant, il aura fallu à René Clair toute une vie de cinéma pour remonter le temps, aux origines du choc. Car le choc, jamais filmé, aura été la guerre, à l’issue de laquelle, le jour de l’armistice, Clair fête ses vingt ans. Vingt ans bien amers qui se fêtent sur la dépouille de tant d’amis disparus. Ce passé qui ne passe pas, ce point obscur dans l’œuvre de Clair, c’est ce temps mort, ce temps de la mort qu’il ne voudra jamais mettre directement en scène.

Après "La Beauté du diable" et "Les Belles de nuit", ce film marque la troisième collaboration en dix ans de son auteur avec Gérard Philipe. En effet, lui seul pouvait interpréter un Don Juan en uniforme, prêt à tout pour gagner son pari et finalement pris à son propre piège, tel le Valmont des "Liaisons dangereuses" qu'il composera quatre années plus tard avec moins de légèreté ? La digne Michèle Morgan est souveraine dans son rôle de femme inaccessible mais fragile et on remarquera à ses côtés la débutante Brigitte Bardot, mutine et fleurie, à qui le costume sied à merveille.

Distribution[]

  • Gérard Philipe : le lieutenant Armand de la Verne
  • Michèle Morgan : Marie-Louise Rivière
  • Jean Desailly : Victor Duverger
  • Pierre Dux : le colonel
  • Jacques Fabbri : l'ordonnance d'Armand
  • Jacques François : Rodolphe Chartier
  • Yves Robert : Félix Leroy
  • Brigitte Bardot : Lucie
  • Lise Delamare : Juliette Duverger
  • Jacqueline Maillan : Jeanne Duverger
  • Magali Noël : Thérèse
  • Simone Valère : Gisèle
  • Catherine Anouilh : Alice
  • Madeleine Barbulée : la dame au chapeau jaune
  • Dany Carrel : Rose-Mousse
  • Judith Magre : Ciboulette
  • Arlette Thomas : Amélie
  • Gabrielle Fontan : Mélanie
  • Viviane Gosset : la colonelle
  • Hélène Duc : la préfète
  • Olivier Hussenot : le préfet
  • Raymond Cordy : le photographe
  • Daniel Sorano : le maître d'armes
  • Claude Rich : le fiancé d'Alice
  • Jacques Morel : le mari de Gisèle
  • Jacques Jouanneau : l'ordonnance de Félix
  • Clément Thierry : l'ordonnance du colonel
  • Michel Piccoli : un officier
  • Daniel Ceccaldi : un officier
  • Bernard Dhéran : un officier
  • Robert Le Béal : un officier
  • Georges Bever : le facteur

Fiche technique[]

  • Titre : Les Grandes Manœuvres
  • Réalisation : René Clair
  • Scénario : René Clair, Jérôme Geronimi, Jean Marsan
  • Musique : Georges Van Parys
  • Production : André Daven pour Cinétel
  • Pays d'origine : France/Italie
  • Date de sortie : 26 octobre 1955

Récompenses[]


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Advertisement