FANDOM


Les Roseaux sauvages est un film français réalisé par André Téchiné sorti en 1994.

Synopsis Modifier

1962, dans le Sud-Ouest de la France. Deux adolescents, François et Maïté, vont à un mariage. Un militaire y épouse une fille du pays pour éviter de repartir en Algérie y faire la guerre. Il demande à la mère de Maïté, Madame Alvarez, responsable de la cellule locale du parti communiste, de l'aider à déserter, mais elle refuse. François rencontre le frère de l'appelé, Serge, qui lui demande de l'aider pour ses cours de français. François accepte et, en devenant plus intime avec Serge, se rend compte qu'il préfère les garçons. Il se confie à Maïté qui, elle, ne se sent attirée par personne et rejette pour le moment la sexualité.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

François s'intéresse aussi au compagnon de chambre de Serge, Henri. Ce dernier, pied-noir, a quitté l'Algérie où son père est mort. Il critique le général de Gaulle et se révèle pro-OAS. Serge est appelé lors d'un cours : il apprend que son frère est mort en Algérie. Il voue alors une haine brûlante à Henri, qui soutient la guerre, tandis que la mère de Maïté, rongé de culpabilité pour ne pas avoir pu l'aider, part en cure de sommeil.

Son remplaçant, Monsieur Morelli, cherche à aider Henri à avoir le baccalauréat. Mais ce dernier, révolté par les décisions de de Gaulle et le retrait de la France en Algérie, décide de quitter la ville. Avant cela, il veut mettre le feu à la cellule du PC, tenue par Madame Alvarez. Il y voit Maïté, qui l'invite à entrer, et à qui il cache ses intentions initiales. Tous deux discutent et se découvrent une attirance.

Lassés d'attendre les résultats du bac, François, Maïté et Serge décident d'aller se baigner dans la rivière. Ils rencontrent sur leur chemin Henri, qui n'a pas encore pris son train. Cette ultime scène de baignade estivale est l'occasion de préciser les rapports de chacun avec les autres.

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Les Roseaux sauvages
  • Réalisation : André Téchiné
  • Scénario : André Téchiné, Gilles Taurand, Olivier Massart
  • Dialogues : André Téchiné, Gilles Taurand, Olivier Massart
  • Musiques additionnelles :
  • Directeur de la photo : Jeanne Lapoirie
  • Ingénieur du son : Jean-Paul Mugel
  • Scripte : Claudine Taulère
  • Montage : Martine Giordano

Distribution Modifier

Autour du filmModifier

Récompenses Modifier

A lireModifier

  • Entretien dans les Cahiers du cinéma, n° 481, juin 1994, p. 10-17.
  • Jean-Marc Lalanne, Les Roseaux sauvages, un film de André Téchiné, Paris, BIFI/CNC, 1999 (Lycéens au cinéma), 23 p.

Lien externe Modifier


Modèle:César du meilleur film

it:L'età acerba
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .