Film Wiki
Advertisement
20px Pour les articles homonymes, voir Aumont.

Michel Aumont est un acteur français né le 15 octobre 1936 à Paris (France).

Biographie[]

. Après un passage au Conservatoire puis à la Comédie-Française, Michel Aumont s'illustre sur les planches jusqu'à la moitié des années 70. La télévision fait ensuite appel à lui, puis le cinéma en 1972 avec un rôle dans La Femme en bleu de Michel Deville.

Lancé par Michel Deville, l'acteur ne tarde pas à séduire les plus grands noms de la mise en scène, qui lui font souvent jouer des rôles de commissaires, tels Claude Chabrol pour Nada ou Claude Zidi pour La Course à l'échalote. On le voit aussi au générique du Jouet de Francis Veber, de Mort d'un pourri de Georges Lautner ou encore de Coup de tête de Jean-Jacques Annaud.

Acteur de second plan particulièrement apprécié, souvent employé en commissaire, homme politique ou homme de loi, Michel Aumont se fait un peu plus discret dans les années 80, apparaissant toutefois aux génériques des Compères de Francis Veber, en 1983, et d'Un dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier un an plus tard.

Michel Aumont refait le commissaire en 1990 pour Ripoux contre ripoux. Variant les genres, il s'illustre ensuite en costumes dans le Beaumarchais, l'insolent d'Edouard Molinaro et poursuit sa riche collaboration avec Francis Veber, jouant un homosexuel dans Le Placard (2000), un fou dans Tais-toi ! (2002) et un médecin dans La Doublure (2006). En 2004, il fait une apparition dans Clara et moi d'Arnaud Viard avant d'interpréter le chef du protocole dans la comédie Palais royal ! de Valérie Lemercier en 2005.

Théâtre[]

Filmographie[]

Années 1960[]

  • 1966 : Le Légataire universel, de Jean Pignol (TV)

Années 1970[]

Années 1980[]

Années 1990[]

Années 2000[]

  • 2000 : Le Pique-nique de Lulu Kreutz, de Didier Martiny
  • 2000 : Salsa, de Joyce Buñuel
  • 2000 : Les Enfants du printemps, de Marco Pico (feuilleton TV)
  • 2001 : Moulin à paroles, de Pascal Rémy (court-métrage)
  • 2001 : Le Placard, de Francis Veber
  • 2001 : Rastignac ou les ambitieux, d'Alain Tasma (feuilleton TV)
  • 2002 : La Grande brasserie, de Dominique Baron (TV)
  • 2003 : Nés de la mère du monde, de Denise Chalem (TV)
  • 2003 : Mata Hari, la vraie histoire, d'Alain Tasma (TV)
  • 2003 : Le Intermittenze del cuore, de Fabio Carpi
  • 2003 : Tais-toi !, de Francis Veber
  • 2004 : Clara et moi, d'Arnaud Viard
  • 2004 : Qui perd gagne !, de Laurent Bénégui
  • 2004 : Automne, de Ra'up McGee
  • 2004 : La Nuit du meurtre, de Serge Meynard (TV)
  • 2005 : Une vie en retour, de Daniel Janneau (TV)
  • 2005 : Palais Royal !, de Valérie Lemercier
  • 2005 : La Visite, de Pierre Sisser (TV)
  • 2006 : La Doublure, de Francis Veber
  • 2006 : L'Enfant du secret, de Serge Meynard (TV)
  • 2006 : René Bousquet ou le grand arrangement, de Laurent Heynemann (TV)

Lien externe[]

Michel Aumont sur l'Internet Movie Database

Advertisement