Film Wiki
Advertisement

Sabine Azéma est une actrice française de cinéma et une réalisatrice, née à Paris le 20 septembre 1949, de son nom complet Sabine Florence Azema.

Biographie[]

Fille d'un avocat, elle fait des études classiques. Après le bac, elle suit des cours de théâtre (cours Jean Périmony), puis, à vingt ans, entre au Conservatoire, avec Antoine Vitez comme professeur. Distribuée au théâtre dans des rôles de jeune première espiègle, elle rencontre Claude Sainval, directeur de la Comédie des Champs-Élysées, qui lui confie son premier grand rôle dans La Valse des toréadors (1974), où elle est la fille de Louis de Funès, devant Jean Anouilh, l'auteur de la pièce.

Grâce à ce rôle, les propositions deviennent plus nombreuses et elle fait ses débuts à la télévision en 1975, puis au cinéma en 1976 avec une comédie de Georges Lautner : On aura tout vu, aux côtés, notamment, de Pierre Richard et Jean-Pierre Marielle.

Après une interprétation toute en finesse dans la Dentellière (1977) et quelques petits rôles, elle rencontre Alain Resnais qui va donner un tournant décisif à sa carrière. Il va lui confier une galerie exceptionnelle de personnages au long d'une collaboration qui s'étend sur plus de deux décennies : institutrice au tempérament passionné dans La Vie est un roman en 1983; héroïne tragique dans le sombre L'amour à mort en 1984 puis dans Mélo en 1987; six personnages très différents, du plus cultivé au plus fruste, du rire aux larmes, pour autant de compositions très accomplies, dans Smoking / No Smoking en 1993; la vive et énergique Odile dans le multi-césarisé On connait la chanson en 1997; chantante, dans le film-opérette Pas sur la bouche en 2003; tantôt vertueuse tantôt vicieuse dans Cœurs en 2006.

Elle a été l'amie du photographe Robert Doisneau (1912-1994), auquel elle a consacré un film-hommage en 1992.

Elle est l'épouse du réalisateur Alain Resnais depuis 1998.

Récompenses et nominations[]

Filmographie[]

Sabine Azéma réalisatrice[]

  • 1992 : Bonjour Monsieur Doisneau ou Le photographe arrosé
  • 1997 : Quand le chat sourit (TV)

Théâtre[]

  • 1973 : La Valse des toréadors de Jean Anouilh, mise en scène Jean Anouilh et Roland Piétri, Comédie des Champs-Elysées
  • 1974 : Le Sexe Faible d'Édouard Bourdet, mise en scène Jacques Charon
  • 1975 : Le Zouave de Claude Rich, mise en scène Jean-Louis Thamin
  • 1976 : Le Scénario de Jean Anouilh, mise en scène Jean Anouilh & Roland Piétri, Théâtre de l'Œuvre
  • 1977 : Si t'es beau, t'es con de Françoise Dorin, mise en scène Jacques Rosny, Théâtre Hébertot
  • 1980 : Silence... on aime de Michel Lengliney, mise en scène Maurice Risch, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1982 : La Pattemouille de Michel Lengliney, mise en scène Jean-Claude Islert, Théâtre de la Michodière
  • 1999 : Home and garden d'Alan Ayckbourn

Télévision[]

  • 1974 : Le Sexe faible d' Édouard Bourdet, mise en scène de Jacques Charon, réalisation de Georges Folgoas, avec Jacques Charon, Lise Delamare, Denise Gence
  • 1981 : Silence on aime de Michel Lengliney, mise en scène de Maurice Risch, réalisation de Pierre Sabbagh, avec Jean Barney, Henri Courseaux
  • 1982 : La quadrature du cercle de Valentin Kataiev, adaptation française de Edmond Huntzbüchler, réalisation de Pierre Sabbagh, avec Georges Beller, Henri Courseaux

Lien externe[]

Advertisement