FANDOM


Modèle:Rédaction

Sitcom est un film français de François Ozon sorti en 1998.

Synopsis Modifier

Dans une maison d'une banlieue chic, l'histoire d'une famille en "apparence normale" et son employée de maison (délicieusement loufoque). L’apparition d’un rat perturbe cette quotidienneté banale, provoquant des conséquences en chaines. La première étant que le fils découvre son homosexualité...

Le père rentre à la maison. On entend une chanson d’anniversaire en fond sonore puis six coups de pistolet... Quelques mois plus tôt : Maria entame son premier jour de service auprès de la famille bourgeoise. Le même soir, Jean (le père) rapporte un rat blanc comme cadeau pour toute la famille. Tout le monde aime immédiatement l’animal sauf la mère qui en a peur. Nicolas (le fils), le premier, joue avec le rat dans sa chambre. Au moment du dîner, il annonce publiquement qu’il est homosexuel. Elaine (la mère) est choquée mais aucun des autres n’a de problèmes avec la bête ! Durant le dîner, Jean fait l'éloge de la sexualité en Grèce antique afin de rassurer son épouse désespérée par la nouvelle. Abdu (le mari de Maria, l'employée de maison), est professeur de sport en collège, la mère l'invite a faire quelque chose. Il va dans la chambre du fils, entame la discussion, mais après s'être fait mordre par le rat, il « s’occupe » de Nicolas. Puis c'est au tour de Sophie qui, après avoir joué avec le rat, essaye de se suicider en se jetant de la fenêtre. Elle ne meurt pas mais elle est paralysée.

Quelques semaines plus tard, la mère, rentrant de son psychanalyste, trouve Maria et Sophie dansant et fumant dans la salle de séjour. Maria ne travaille plus beaucoup. Sophie quant à elle, s'essaye au sadomasochisme pour se satisfaire. David (son petit-copain), est las de jouer au chien pour elle, mais reste tout de même très amoureux. Néanmoins, il se fait surprendre par Sophie en train de jouer avec Maria dans les toilettes. Sophie les arrête et fait une photo. Nicolas, qui a abandonné ses études, préfère organiser des « group sessions » dans sa chambre. Elaine voit que quelque chose ne marche pas dans la famille et décide de "tout changer". Jean ne s’intéresse en fait guère à ce qui se passe dans sa famille, car à ses yeux : "ça passera, c’est l’adolescence". Elaine décide de séduire son fils pour le libérer de son homosexualité. Quand Sophie entend cela, elle veut coucher avec son père; celui-ci refuse parce qu’il la trouve trop laide. Puis tout s'enchaîne: Abdu est licencié, accusé de harcèlement sexuel. Maria est certes triste, mais n’a en fin de compte aucun problème avec l’homosexualité d'Abdu, parce qu’elle a découvert qu’elle est elle-même lesbienne.

A la suite de cela, Elaine, Nicolas et Sophie partent pour une thérapie de groupe. Jean préfère rester à la maison et faire ses mots croisés. Alors qu'ils ne sont pas là, il joue en fait tout le temps avec son rat. Dans un rêve, il se voit tuer toute la famille. Il se fait réveiller par le téléphone. C'est sa femme, elle lui dit que le rat est la raison de tous "les problèmes" et qu'il doit en débarrasser la famille. Jean prend alors le rat, le met dans le four à micro-ondes et le déguste avec un bon verre de vin. Au retour de la famille, Elaine se fait attaquer par un rat géant dans la chambre nuptiale - en lieu et place de son mari. Après un rude combat, David tue le rat avec un couteau. Lors de l'enterrement, la famille réunie semble heureuse. Nicolas et Abdu sont en couple, David et Sophie aussi, Elaine la mère et Maria elles aussi. L'ordre est enfin retrouvé.

ThèmesModifier

DistributionModifier

Lien externe Modifier

sv:Sitcom (film)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .