Film Wiki
Advertisement

Tokyo! , film français, japonais, coréen, de Michel Gondry, Leos Carax et Bong Joon-ho sorti en 2008

Analyse critique[]

Le film se compose de 3 moyen-métrages:

Interior Design, de Michel Gondry
Un jeune couple tente de s'installer à Tokyo. L'ambition du jeune homme est claire: devenir réalisateur. Quant à sa compagne, plus indécise, elle a le sentiment diffus de perdre le contrôle de sa vie. Tous les deux se noient dans cette ville sans repères, jusqu'à ce que la jeune femme, trop seule, devienne l'objet d'une étrange transformation.
La douce comédie change peu à peu de registre en se resserrant sur elle et sa très perturbante métamorphose, mise en scène avec beaucoup de grâce.
Merde, de Leos Carax
Une ignoble créature sème la panique et la mort dans les rues de Tokyo. Les médias la surnomment « la Créature des égouts ». L'armée finit par la capturer. Il s'agit d'un homme d'une civilisation inconnue, qui se fait appeler Merde. Son procès déchaîne les passions.
Le film est une entière provocation, une insulte punkoïde au politiquement correct.
Shaking Tokyo, de Bong Joon-ho
Depuis plus de dix ans, il est hikikomori. Il vit enfermé dans son appartement, réduisant au strict minimum tout contact avec le monde extérieur.
Le film retourne la pathologie en discipline de vie originale : dans le petit appartement de l'ermite, qui lit et mange debout (pour mieux digérer !), sont empilés des produits par milliers. Tout est stocké, rangé, ordonné. L'homme a fait de sa vie un art de l'accumulation.
Lorsque la livreuse de pizza s'évanouit chez lui durant un tremblement de terre, l'impensable arrive: il tombe amoureux. Peu après, il apprend que la jeune fille devient hikikomori à son tour. Osera-t-il franchir la porte qui sépare son appartement du reste du monde ?

Distribution[]

Interior Design

  • Ayako Fujitani : Hiroko
  • Ryô Kase : Akira
  • Ayumi Itô : Akemi
  • Satoshi Tsumabuki : Takeshi

Merde

  • Denis Lavant : M. Merde
  • Jean-François Balmer : M. Voland, l'avocat
  • Julie Dreyfus : l'interprète
  • Kenji Kodama : le président du tribunal

Shaking Tokyo

  • Yu Aoi : la livreuse de pizza
  • Teruyuki Kagawa : l'hikikomori
  • Naoto Takenaka : le manager de la pizzeria

Fiche technique[]

  • Réalisation et scénario : Michel Gondry, Leos Carax et Bong Joon-ho
    • Interior Design s'inspire du roman graphique Cecil and Jordan in New York de Gabrielle Bell
  • Musique : Lee Byeong-woo, Étienne Charry (Interior Design)
  • Photographie : Masami Inomoto (Interior Design), Caroline Champetier (Merde), Jun Fukumoto (Shaking Tokyo)
  • Montage : Nelly Quettier (Merde)
  • Sociétés de production : Comme des Cinémas, Kansai Telecasting Corporation, Bitters End, Sponge, Arte France Cinéma, Coin Film, WDR / Arte, Backup Films, Wild Bunch, Champion Top Investment, VAP, Hakuhodo DY Media Partners, WOWOW, Asahi Broadcasting Corporation, Picnic
  • Durée : 112 minutes
  • Dates de sortie : 14 mai 2008 (Festival de Cannes 2008)
    • 15 octobre 2008 (sortie nationale)


[1]

Category:Film français Category:Film sorti en 2008

Advertisement